ASE votre Diagnostiqueur plomb sur Nantes (LOIRE ATLANTIQUE)

Diagnostic plomb à Nantes

Le diagnostic plomb est une expertise qui donne des informations sur la présence ou non de plomb dans les peintures dans les maisons ou les appartements. Ce document vise à informer l'éventuel acquéreur ou locataire sur le bien qu'il compte acheter ou bien louer

Quels sont les logements concernés par le diagnostic plomb ?

Les maisons ou appartements concernés par la réalisation d'un Crep sont ceux dont le permis de construire a été délivré avant le 01/01/1949.

Sur Nantes % des biens ont été construits avant 1949 et sont obligés de fournir un diagnostic plomb à la vente ou à la location, notamment :

  • % des maisons sur Nantes datent d' avant 1949
  • % des appartements sur Nantes ont été construites avant 1949

Ainsi, tous les maisons ou appartements en vente ou en location construit avant le 1er janvier 1949 dans le département LOIRE ATLANTIQUE notamment les villes de Rezé, Orvault, Saint Nazaire, Nantes, Saint Herblain, ... sont concernées par le constat de risque d'exposition au plomb (Crep).

Qui doit réaliser le Crep?

Le Crep doit être réalisé par le vendeur du logement ou par le bailleur. Le constat de risque d'exposition au plomb (Crep) dans les peintures doit être effectué avant la mise en vente ou location du logement, et être remis à l'éventuel acheteur ou locataire.

Le Crep doit être réalisé par un professionnel certifié par un organisme accrédité par le Comité français d'accréditation (Cofrac).

Nos diagnostiqueurs sont certifié pour la réalisation des diagnostics plomb dans les peintures sur le département LOIRE ATLANTIQUE :

Comment est réalisé le diagnostic plomb ?

L'expertise plomb dans les peintures porte :

  • sur les revêtements des maisons ou appartements (peintures anciennes, plâtre, briques...) y compris ses revêtements extérieurs (volets par exemple),
  • et sur ses annexes dès lors qu'ils sont utilisés à un usage courant (buanderie par exemple).

Quel est la durée du constat de risque d'exposition au plomb (Crep)?

La durée de validité du diagnostic plomb est de :

  • 6 ans pour les logements mis en location,
  • illimitée pour les logements mis en vente lorsque le constat de risque d'exposition au plomb (Crep) fait apparaître l'absence de plomb ou la présence de plomb à des concentrations inférieures à 1mg/cm²,
  • 1 an pour les logements mis en vente lorsque le diagnostic plomb dans les peintures fait apparaître la présence de plomb à des concentration supérieures ou égales à 1mg/cm². Dans ce cas, le diagnostiqueur doit faire aprvenir immédiatement au préfet une copie du constat de risque d'exposition au plomb (Crep) faisant apparaître la présence de plomb.

Quand réaliser un constat de risque d'exposition au plomb (Crep) ?

Pour le vendeur

Le diagnostic plomb doit être intégré au dossier de diagnostic technique immobilier, et être annexé à la promesse de vente ou, à défaut, à l'acte de vente. Il doit également être accompagné d'une notice d'information décrivant les effets du plomb sur la santé et les précautions à prendre en présence de revêtements contenant du plomb.

Si ces documents manquent et que l'acquéreur découvre la présence de plomb, il peut engager la responsabilité du vendeur pour vices cachés en saisissant le tribunal d'instance et demander la diminution du prix de vente voire l'annulation de la vente.

Par ailleurs, si la présence de plomb est détectée et qu'elle comporte un danger pour la santé des habitants, le maire ou le préfet peut imposer au vendeur de faire réaliser des travaux.

Pour le bailleur

Le constat plomb doit être intégré au dossier de diagnostic technique immobilier, et être annexé au bail d'habitation. Le constat de risque d'exposition au plomb (Crep) doit également être accompagné d'une notice d'information résumant les effets du plomb sur la santé et les mesures à prendre en présence de revêtements contenant du plomb. Si ces documents font défaut et que le locataire découvre la présence de plomb, il peut engager la responsabilité du bailleur pour vices cachés en saisissant le tribunal d'instance. Par ailleurs, si la présence de plomb est détectée et qu'il apparait un danger pour la santé des habitants, le maire ou le préfet peut ordonner au bailleur la réalisation des travaux.

Pour les copropriétés

Les parties communes des immeubles d’habitation doivent quant à elles avoir fait l’objet d’un constat de risque d'exposition au plomb (Crep) depuis le 12 août 2008.

CREP avant démolition / travaux

Un constat de risque d'exposition au plomb (Crep) est obligatoire avant la démolition ou des travaux sur une construction. Pour vos projets de démolition ou de travaux consultez notre page expertise plomb avant démolition.

Qu'est-ce que le DRIP ?

Le DRIP est le diagnostic du risque d'intoxication par le plomb des peintures. Il est réalisé en application d'une mesure préfectorale d'urgence en cas de dépistage d'un cas de saturnisme sur un enfant mineur, ou lorsqu'un risque d'exposition au plomb pour un mineur est déterminé. Les techniciens doivent être certifiés avec mention pour pouvoir réaliser des DRIPP, Consultez nos cabinets certifiés DRIP en France.

Zone d'intervention autour de Nantes pour la réalisation des expertises plomb

Installé sur Indre, nous pouvons intervenir sur tout le département LOIRE ATLANTIQUE, pour la réalisation des diagnostics plomb dans les peintures. Ainsi, nous intervenons sur les communes proches, Orvault, Saint Nazaire, Saint Herblain, Rezé, ..., Rezé, Pont Rousseau, Saint Sébastien sur Loire, Les Couêts, Sainte Luce sur Loire, Bouguenais, Les Sorinières, Vertou, La Chapelle sur Erdre, Orvault, Haute Indre, Saint Herblain, Carquefou, ...

Actu plomb : Mobilisation des professionnels de l'immobilier à Paris en en Régions

L'UNIS, premier syndicat représentatif des syndics de copropriété, gestionnaires locatifs, et promoteurs-rénovateurs, est vent debout contre la folie réglementaire qui plombe inutilement leur profession et bloque le marché immobilier.
L'UNIS a orchestré la demande de mobilisation de ses 3000 adhérents sur le web, à Paris et en Régions.
15 lois en 15 ans, 4 projets de lois en préparation, 10 décrets en cours de rédaction.
Et tout ça pourquoi '
L'UNIS veut :


une  stabilisation de la fiscalité pour soutenir l'investissement dans le logement à long terme
un moratoire sur l'encadrement des loyers, dans l'attente  d'expérimentations plus poussées
une simplification des rapports locatifs
une remise à plat de la copropriété qui fête cette année 50 ans  d'inflation législative et réglementaire


Une pétition "STOP à la folie réglementaire" a réuni 3000 signatures et commentaires.
A Paris, le 18 mars 2015, à l'appel de l'UNIS, plus de 1000 professionnels de l'immobilier se sont rassemblés aux abords de l'Assemblée Nationale.
En  régions, les délégations de l'UNIS ont pu sensibiliser plusieurs dizaines de candidats aux élections départementales, notamment des députés et des sénateurs,  pour constituer avec eux une base de travail préalable utile à toute législation sur l'immobilier.
Christophe Tanay, président de l'UNIS et François-Emmanuel Borrel, président de l'UNIS-Ile-de-France ont été reçus au Ministère du logement à l'issue de la manifestation. Ils ont également rencontré à l'Assemblée Nationale le groupe UMP.
Le groupe UDI était disposé à les recevoir, et l'entretien se déroulera ultérieurement. En revanche le Parti Socialiste n'a pas donné suite à leur demande de rendez-vous.
Le cabinet de la Ministre du logement a longuement reçu la délégation, et s'attachera à envisager la réglementation avec pragmatisme.
L'objectif premier est d'appliquer les lois existantes dans le dialogue et avec l'esprit d'une application tenant compte des réalités du terrain.
Christophe Tanay a tiré les conclusions de cette mobilisation sans précédent lors du  troisième Forum de l'UNIS le 19 mars au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), indiquant que « notre vigilance restera constante ».
www.unis-immo.fr En savoir plus...

>